AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 

“Céleste Gauthier.”

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Messages : 1
Date d'inscription : 19/03/2017
Céleste Gauthier
avatar
Céleste Gauthier
Feat; Megurine Luka •• Vocaloid
29y.o
f
bleus
surnom
Piggy.
métier
Fraîchement médecin légiste.  
situation familiale
Célibataire vivant entourée de plantes.
naissance
21 mars.
autre
Parait bien plus jeune - Sans ami - S'entend mal avec les animaux - Prend particulièrement soin d'elle - Boit trop de rhum.
Ma pilule bleue
Assise sur une chaise dans un petit café, l'une de ses mains blanches attrapa avec douceur la petite cuillère afin de la porter contre ses lèvres, appréciant la froideur du contact métallique.

Dans un léger sourire, elle ferma les yeux. Le visage détendu, elle respira avec lenteur, comme pour profiter de l'air pur, d'une douce odeur. Ses doigts fins se croisèrent contre ses lèvres brillantes d'un soupçon de gloss rosé, avec une élégance telle, qu'on aurait pu penser qu'il s'agissait d'une pose pour un shooting photo.

Et pourtant, ses dents grinçaient. De manière discrète, elle s'enfonçait les ongles dans la peau. Ses jambes étaient tendues, prêtes à se laisser tomber de cette chaise à n'importe quel instant.

Agaçant, c'était agaçant. Peut-être plus épuisant qu'agaçant. A moins que ce n'était surtout frustrant. Elle n'aurait réellement su le dire, après tout, Céleste n'était pas bien douée avec les mots. Toujours était-il, que c'était désagréable.

Dans un soupir bruyant, elle se leva de manière brusque. D'une manière dont on ne l'imaginait pas se relever, du bout du café. Une main dans les cheveux, elle défit son chignon qui était impeccable jusque là et se massa le crâne dans une moue endolorie.

« Mais ta gueule aussi... »

C'était un murmure à peine audible, tout de même prononcé.

Elle avait toujours été sujette aux maux de tête, ce n'était pas nouveau. Cependant, depuis la pilule, c'était multiplié. Elle avait souvent l'impression d'avoir un assistant dans le crâne qui ne pouvait s'empêcher de lui répéter tout ce qu'elle voyait, savait. Histoire qu'elle n'oublie pas.

Elle savait bien qu'il n'y avait pas réellement de petit lutin dans sa tête, qu'elle n'entendait pas réellement une voix non plus. L'impression était tout de même présente et pesante.

Utile, c'était une capacité particulièrement utile. Plus besoin de prendre des notes, plus besoin de vérifier les choses de peur de se tromper. Elle savait qu'elle n'allait pas se tromper, elle se souvenait de tout. Et tout se repassait régulièrement en boucle pour le lui rappeler.

Elle avait imaginé qu'il ne s'agirait que d'une bibliothèque accessible à son bon vouloir, que c'était quelque chose qui ne lui demanderait aucun effort, un peu comme répondre « jaune » lorsque l'on désignait une chose de couleur jaune. Que ce ne serait que bénéfice.

Que nenni. Si elle avait la possibilité de piocher ce qu'elle voulait dans sa mémoire, allant jusqu'au nombre de fois où la secrétaire du cabinet de dentiste avait tapoté sur son clavier en l'espace de trois minutes, elle avait presque en permanence des informations dont elle n'avait pas besoin sur le moment, qui lui traversaient l'esprit. Et ça tapait contre les parois de son crâne. Ça tambourinait, ça l'empêchait de se concentrer pleinement sur l'instant présent. Alors elle répondait parfois en décalé, réagissait en décalé. Elle se perdait dans toutes ses informations comme on pouvait se perdre dans un livre et ça lui donnait le tournis.

Elle plissa des yeux et observa autour d'elle les regards appuyés. Déglutissant discrètement, elle épousseta sa robe, attrapa son sac, déposa du liquide sur la table et fila promptement.

Combien de temps avait-elle passé debout, déjà ?
Caractère
Un joli minois, une démarche élégante. Des vêtements chics aux couleurs vives ou pastels, toujours de bons goûts. Une peau laiteuse et des bras frêles, de grands yeux brillants et de longs cheveux colorés. On s'imagine souvent la jeune femme comme étant une douce personne, un peu timide. Un petit bout à protéger et à aimer. Le genre rêveuse romantique, artiste multi-tâches à la prose digne d'un grand ouvrage. Oh tendre Céleste qui fait bien souvent trembler les instincts maternels et amoureux des autres d'un seul regard.

Sauf que Céleste a les pieds bien sur terre, que sa dernière relation s'est terminée de sa part sur un post-it, que la fibre artistique s'est arrêtée avec son premier essai : soit un xylophone à l'âge d'un an et surtout que son incapacité à communiquer et à se laisser porter par les émotions humaines, fait vite grincer des dents.

Si la jeune femme possède une fine écoute et sait rester muette comme une tombe lorsqu'on vient à se confier à elle, elle n'en est néanmoins pas douée pour autant lorsqu'il s'agit d'elle-même adresser la parole. Trop brute dans ses paroles, elle manque cruellement de tact. Loin de savoir se montrer empathique, elle envenime trop souvent les situations sans le vouloir.

Alors bien souvent, elle se tait. Et ça lui convient plutôt pas mal, loin d'être une bavarde accomplie. Bien qu'il lui arrive d'avoir des envies soudaines de bavardages, elle préfère les garder pour elle et ses plantes. Parce qu'au fond, ce qu'elle n'apprécie pas, Céleste, ce n'est pas tant de parler. C'est de devoir parler aux autres, de devoir parler à un interlocuteur. Il faut réussir à exprimer ce qu'on pense et à faire en sorte que ce que l'autre comprenne ce qu'on a essayé d'exprimer. Trop d'efforts, trop de risques de malentendus. Ainsi, dans une sorte d'accord mutuel avec l'humanité, Céleste ne va pas vers les autres et les autres lui laissent son espace une fois qu'ils s'aperçoivent que non, Céleste n'est pas ce qu'elle semble être.

Et puis, de toute façon, c'est important pour la santé de la plante de lui parler.

Bien que la jeune femme se faufile dans de jolies robes blanches, cela ne l'empêche absolument pas de grimper aux arbres si l'envie la prend. Puisque oui, Céleste aime grimper aux arbres et se rouler dans l'herbe. Et ce, même si elle finit avec des griffures un peu partout et une robe pleine de terre et de fourmis. Amoureuse de la verdure, excellente jardinière. Plutôt casse-cou, plutôt débrouillarde. Au fond, elle a ce côté un peu garçon manqué malgré ses longs cheveux roses bonbons et ses jupes plissées. Loin d'avoir peur du vide ou de la vitesse, elle se débrouille toujours pour se retrouver dans des situations qu'elle considère comme exaltantes.

Le coeur bien accroché, il est difficile de faire flancher la jeune femme. Qu'il s'agisse de l'émouvoir ou de la dégoûter, la chose n'est pas aisée. Le cinéma la laisse de marbre, son manque d'empathie l'empêchant sans doute de se glisser dans un film. La musique ne servant qu'à combler un silence de temps en temps, elle écoute sans écouter. Elle porte plus un regard observateur, curieux sur ce qui l'entoure, plutôt qu'une réaction propre. On lui reproche souvent de ne pas profiter, de trop se poser de questions. Pourtant, c'est sa manière à elle d'apprécier les choses.

Parce qu'elle n'est pas impassible pour autant, Céleste. Elle sait apprécier un bon nombre de choses. Boire un verre, lire un livre, se prélasser au soleil, rempoter ses plantes, jouer à un jeu vidéo. Esquisser des sourires et se montrer malicieuse. Un peu cynique, il lui arrive un peu trop de se jouer des autres sans jamais réellement cacher de mauvaises intentions. Elle aime juste particulièrement voir les autres cavaler un peu partout pendant qu'elle roule des yeux en souriant légèrement.

histoire
ici


PSEUDO ICI
mon blabla perso ici
xxy.o
f/g
negapi
Messages : 165
Date d'inscription : 03/03/2017
Sakura Aoki
rouge
avatar
Mer 22 Mar - 16:25Sakura Aoki
rouge
COUCOU TOI ET BIENVENUE !!!!

Céleste a l'air si douce d'apparence, mais en fait c'est une personne si pragmatique et discrète, il y a quelque chose d'intimidant chez elle. Au moins elle aime parler avec ses plantes blblbl. J'aime beaucoup ta façon d'écrire, c'est net et précis, sans équivoque. smouark

Bon courage pour la suite ! ♥
Messages : 171
Date d'inscription : 26/02/2017
Indiana A. Jones
bleu
avatar
Bienvenue !
QUEL BON CHOIX DE GROUPE /absolumentpasobjectif/ Il est intéressant ce pouvoir, même s'il a pas l'air facile à vivre. (je sais pas pourquoi les pilules bleues semblent toujours plus galère à supporter)

Citation :
S'entend mal avec les animaux
8D *ramène ses trois chiens ses trois chats et son rat*

Bon courage pour la suite !
Messages : 86
Date d'inscription : 22/03/2017
Ona Mhatasi-Keegan
bleu
avatar
Et coucou !
On a pas eu de nouvelles de toi depuis un moment et le délai de 2 semaines pour terminer ta fiche est plus que dépassé ): aurais-tu besoin d'un peu de temps supplémentaire ?

Dans tous les cas envoie moi un mp (ou à un autre membre du staff) si jamais tu souhaites continuer l'aventure avec nous ! Sinon dans une semaine je déplacerai cette fiche dans la corbeille, où tu pourras toujours la récupérer en nous envoyant un message !

dis nous viiite mp
Messages : 86
Date d'inscription : 22/03/2017
Ona Mhatasi-Keegan
bleu
avatar
Plus d'une semaine est passée, je déplace donc cette fiche cry
Hésite pas à m'envoyer un message si tu veux la récupérer !
 
Céleste Gauthier.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Manoir Kuroichi] Ô lune, astre céleste, veille sur nous...[PV Murasaki Kuroichi & Rindo]
» Tortue céleste
» Atelier Céleste ♥ >C'est ouvert!< en coopération avec Nuage du Nénuphar
» [Antoine Gauthier de la Motte] Une discussion courtoise
» Dragon céleste Abrakham Taullo
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Happy Pills :: Fiches abandonnées-
Sauter vers: