AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 

“Les bleus // [Disponible: 2/4]”

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Messages : 102
Date d'inscription : 04/02/2017
Patient 0
PNJ
avatar
Mer 22 Fév - 17:18Patient 0
PNJ
Les prédéfinis
• Tu as deux semaines pour terminer la fiche
• Si plusieurs personnes sont intéressées par le même prédéfinis nous attendront de voir qui colle le mieux au personnage avant de prendre une décision.
• Les IRLS sont bien sûr négociables.
• Sois un minimum actif avec s'il te plaît ♥
• Si au bout de deux semaines nous n'avons plus de nouvelle et bien nous mettrons la fiche à la corbeille et nous changeront ton pseudo.

Indiana - pris
Valentina - prise
Ulysse - Libre
Ishtar - Libre
Messages : 102
Date d'inscription : 04/02/2017
Patient 0
PNJ
avatar
Mer 22 Fév - 17:20Patient 0
PNJ
Indiana A. Jones
Feat; Tanaka Ryonosuke •• HQ!! // Irl; Anton Lisin
19y.o
g
bleus
surnom
Indy
métier
étudiant (cursus au choix)
situation familiale
Célibataire
naissance
27 janvier 2013
autre
Allergie au latex
Prédéfini indisponible
Indy on lui a toujours dit : tu feras jamais rien de ta vie. Parce qu’il a l’air un peu trop voyou, parce qu’il a la tête dure aussi et qu’il sait pas vraiment baisser les yeux quand c’est dangereux. Peut-être que c’est parce que son nom à lui c’est Indiana et même si on se fout un peu de sa tronche, lui il en est fier. Parce que ce nom là lui donne un air courageux. Un petit air d’aventurier aussi, alors il l’aime bien. Le vrai Indy lui est pas si assuré, pas si courageux, même s’il sait encaisser dans sa tête c’est un peu plus compliqué. Il est pas trop à l’aise avec les autres, il sait pas quand les laisser, quand les aider, son problème à lui c’est qu’il a un trop grand cœur. Qu’il a récupéré tous les chats et les chiens errants du quartier, qu’au final il sait pas trop quoi en faire, mais il leur donne de l’affection comme il le peut. Indy n’aime pas la faiblesse, ne l’a supporte pas chez les autres, mais celle qui le fait vomir c’est sa propre faiblesse à lui. Peut-être parce qu’on lui a toujours dit qu’il ferait jamais rien de sa vie, il a fini par y croire.

Mais depuis qu’il a pris cette foutue pilule bleue, Indy il a commencé à changer. Un peu. Et c’est de l’arrogance, pas de la confiance qui suinte de ses yeux parce qu’il sait maintenant. Il voit le monde en dimension, en distance, surface. Il est capable de vous calculer à la virgule près des volumes, des poids, définir des angles, comprendre et décortiquer, théoriser. Et c’est vrai qu’il a toujours aimé compter et tracer des triangles et des carrés dans lesquels il se sentait en sécurité. Alors voilà, Indy il a la géométrie dans la peau, ce que son œil voit personne ne pourra jamais le voir, parce que lui il voit le monde en forme et surface, en espace et ce n’est pas l’infini plus un qu’il voit, mais les contours du vide et du plein, oui… Peut-être qu’il pourrait un jour tracer les contours de l’infini au carré.  

histoire

• Ses parents sont morts quand il avait six ans
• Les membres de sa famille se sont battus longtemps pour ne pas avoir à le garder et il leur en veut toujours pour ça.
• A finit par venir habiter chez sa grand-mère paternelle à New Haven
• Si elle a eu un peu de mal au début (Indy a toujours trop ressemblé à son père) elle a fini par s’habituer à sa présence.
• Se rase la tête depuis l’âge de treize ans pour ne plus ressembler à son père
• Fan d’Indiana Jones & film d'aventures
• Ami des bêtes
• A toujours vécu dans Whitney Avenue avant d’emménager seul à 18 ans dans un F2 situé à White Chapel
• A découvert à 16 ans qu’il était allergique au latex
• Ne sait pas trop quoi faire de sa vie
• Est devenu étudiant par dépit
• Travail trois fois par semaine au dispensaire Saint-George
• Doit faire attention à ne pas héberger tous les sans-abris du coin parce que s’il s’écoutait il le ferait
• Cela fait 2 mois qu’il a rencontré le dealer et pris sa pilule
• Il a peur du noir et du silence


Messages : 102
Date d'inscription : 04/02/2017
Patient 0
PNJ
avatar
Mer 22 Fév - 21:01Patient 0
PNJ
Valentina Caldwell
Feat; Working girl •• OC de Chanida Tantiyapitak  // Irl; Candice Accola
27y.o
F
bleus
surnom
Au choix
métier
chômeuse à plein temps
situation familiale
Vient de rompre ses fiançailles
naissance
11 juin 2005
autre
Sociopathe de haut niveau
Prédéfini réservé
Graziella est l’indifférence et l’ennui, sa paupière bat lentement, elle observe, décortique et se noie. Dans le demain et le hier, regarde ses ongles avec plus d’intérêt qu’elle n’en aura jamais pour autrui. Graziella a un penchant exacerbé pour tout ce qui est capable de lui donner ne serait-ce qu’un peu de frisson. Légal comme illégal. On lui a toujours dit qu’elle finirait en prison et c’est pas son cinquième fiancé qui dira le contraire. Dans les yeux de Graziella tout est un peu éteint, mais parfois son regard s’illumine et c’est là qu’elle est belle. C’est là qu’elle esquisse un sourire. C’est là que les gens seraient prêts à se damner pour elle. Pourtant ça ne dure jamais assez, elle n’est pas capable de se fixer, que ce soit pour trouver un appartement et le garder, un métier stable ou encore un petit ami. Graziella traîne sa lourde valise dans New Haven en sifflotant et c’est toujours chez les autres qu’elle se pose, qu’elle s’installe. Elle a plus vraiment de chez elle depuis qu'elle a quitté l'université. Son problème c’est qu’elle agace vite, très vite et que c’est la faute des autres, ces autres  trop ennuyeux. Alors elle s’agace, elle s’énerve, elle se grime, elle rit, se moque déchire et brise.

Et depuis qu’elle a pris sa petite pilule bleue, c’est pire. Vraiment pire. C’est avec beaucoup de mépris pour les autres qu’elle contemple le monde. Son esprit fourmille toujours plus d’idées un peu suicidaires et probablement très dangereuses pour l’humanité. C’est à se demander pourquoi de tous les dons on lui a donné cette capacité créatrice dévorante. La mécanique n’a plus aucun secret pour elle et elle serait capable de vous construire une voiture avec option machine a expresso si elle le voulait. Monter, démonter, comprendre et décortiquer c’est comme si son esprit pouvait savoir et comprendre à quoi sert un objet et comme l’améliorer. Alors peut-être qu’un jour par pur ennui elle construira un char d’assaut et qu’elle se baladera avec dans tout New Haven en écrasant quelques maisons au passage. Elle en serait capable.    

histoire

• Sa mère est italienne et son père américain
• Ses parents n’ont jamais été très présent dans sa vie
• A un frère jumeau qui se prénomme Gabe, lui aussi est un sociopathe de haut niveau
• A sauté trois classes, tandis que son frère en a sauté quatre
• Rêvait de changer le monde, rêve maintenant de changer de vie
• Ne parlait pas aux autres enfants et ne supportait que les bavardages de son frère
• Se droguait, adolescente et est restée deux ans (en tout et pour tout) dans un centre de désintoxication
• A fait psychologie à l’université dans l’espoir un peu vain de comprendre les gens lambdas
• Songe de plus en plus à ouvrir un cabinet de consultation psychologique, mais se dit que non, les problèmes des gens ne l’intéressent pas
• A rencontré le dealer en novembre 2031
• Fervente partisane des pilules Tetra (qui lui font gagner un temps considérable)
• Relation houleuse avec ses parents qui ne comprennent pas leur fille
• Prétend qu’elle rompt ses fiançailles, mais en réalité ce sont ses mecs qui le font
• A été viré de l’Orchid après avoir été surprise en train de démonter une des machines à sous


Messages : 102
Date d'inscription : 04/02/2017
Patient 0
PNJ
avatar
Jeu 23 Fév - 2:39Patient 0
PNJ
Ulysse Greenwater
Feat; Zombieman•• One Punch Man  // Irl; au choix
29 y.o
g
bleus
surnom
Scar
métier
Ex marine
situation familiale
Célibataire
naissance
3 février 2003
autre
souffre d’un syndrôme post traumatique
Prédéfini disponible
Ulysse est parti trop longtemps en mer. Il a l’impression d’avoir perdu Télémaque et Penelope. Qu’on lui a arraché son humanité quelque part sur le front. Ulysse a toujours cru savoir quel était son devoir, a toujours cru agir pour le mieux, pour le bien. Comme ses parents avant lui. Comme son grand-père. Lui il voulait des médailles et l’honneur. Mais tout ce qu’il a récolté c’est l’horreur. Aaah Ulysse transpire. Ulysse hésite. Ulysse sait, trop bien, parfaitement, complètement, qu’il a détruit des vies et qu’il en portera toujours le fardeau. C’est quand on l’a capturé qu’il s’est rendu compte des propres actions de son pays et depuis il voue une haine sans borne à ceux qui l’ont entraîné là-dedans. Il voudrait tout oublier, tout recommencer. Et tant pis s’ils sont venus le chercher, parfois il a l’impression qu’il aurait mieux de crever sur les dunes. Le sol et le vent. Ulysse a du mal à voir la beauté des choses, il ne voit plus que le sombre, l’affreux, le laid, avec beaucoup de compassion parce qu’il se dit que jamais personne ne pourra être plus affreux et hideux que son propre pays et ce qu’il a fait de lui. Ulysse voudrait pouvoir pleurer et qu’on lui dise que tout est pardonné, il voudrait tellement, que parfois la nuit il en rêve. Mais au réveil tout se passe mal. Toujours mal. Il voudrait comprendre ce qui l’a rendu si haineux d’être et de vivre. Pourtant il n’attend pas l’absolution, ni la pitié ou encore la gentillesse. Ulysse est trop rabougri pour ça. Trop maladroit. Trop sombre aussi. Il a de la déprime sur le coin de la bouche et des colères silencieuses sous les paupières et parfois il pleure encore. Pourtant dans son quotidien gris il a trouvé quelque chose de beau. De joli. Un sourire qui fait trembler sa paupière, crever son coeur asséché. C’est l’ombre du sourire du garçon qui sert les cafés dans le magasin en face du sien. Maddox, un petit jeune qui lui redonne un peu espoir. Espoir en la vie et en ce qu’elle peut faire de plus tendre. Il est resté discret et il sait qu’il n’a pas conscience que  lui, il existe, mais ça lui réchauffe le coeur.

Depuis qu’il a pris sa petite pilule bleue, Ulysse sait… Et pourtant il n’a jamais su beaucoup de chose puisqu’il n’a jamais été très attentif en cours, mais il a fini par se rendre compte qu’il savait beaucoup de choses. Ou alors… Ce sont les mots qui viennent à lui. Facilement, toujours trop facilement et pourtant il ne s’agit de construire des phrases alambiqués ou alors des alexandrins. Non, il n’est pas assez créatif pour cela. Mais Ulysse a toujours manqué de mots pour s’exprimer et maintenant c’est comme si tous les mots de la terre s’étaient gravés dans son esprit. Dans toutes les langues, mortes ou non. Et quand on lui parle dans une langue étrangère, il comprend et il répond même parfaitement. On lui demande toujours où il a appris à parler ainsi, mais lui, il ne sait pas. N’a jamais su avant janvier. Mais comment leur faire comprendre qu’il lui est facile d’apprendre un dialecte aussi facilement qu’on apprend une poésie ou encore une chanson?

histoire

• Sa grand-mère est morte dans l’un des avions qui s’est écrasé sur les tours jumelles en 2001
• Ses parents sont militaire
• Ulysse a également fait l’école militaire
• A toujours été un peu introverti
• A toujours pensé que les mots lui manquaient pour s’exprimer
• N’a jamais été très intelligent
• Juste débrouillard
• Il était soldat jusqu’en 2031 Il aimait tellement son pays qu'il est parti le défendre au moyen orient. Un vrai patriote.
• Connaissait par cœur l’hymne national
• Crache sur le drapeau maintenant
• Il a commis des actes horribles. Décimés des villages entier juste parce qu'on lui a ordonné.
• Il s'est fait capturer par l'ennemi. Subi mille tortures. Mais il est resté brave.
• A été libéré en 2030 et est resté 8 ans sur le front
• Ne comprend plus vraiment le monde
• A l'impression de n'avoir connu que la guerre
• Fait des insomnies
• Vomit parfois juste parce qu’un souvenir lui traverse l'esprit
• A toujours pensé savoir quel était son devoir et maintenant ne sait plus
• Voit des psychologues et des psychiatres régulièrement
• Vend des crèmes glacées dans le centre commercial de New Haven
• A rencontré le dealer en Janvier 2032
• A le béguin pour le barrista d’en face
• Adore manger de la crème glacée


Messages : 102
Date d'inscription : 04/02/2017
Patient 0
PNJ
avatar
Ven 24 Fév - 2:24Patient 0
PNJ
Ishtar Boutaknout
Feat; Sombra •• Overwatch  // Irl; Cassie Ventura
23y.o
F
bleus
surnom
Divine
métier
Travail dans un garage sur Grand Avenue et malgré les clients chics le salaire il décolle pas beaucoup
situation familiale
Célibataire récalcitrante
naissance
2 mai 2015
autre
Rêve secrètement d’être mécano pour un pilote de F1
Prédéfini disponible
Ishtar c’est le nom d’une déesse, belle et inaccessible. C’est le nom d’une guerrière aussi, impitoyable et menaçante. C’est le nom d’une tempête aussi. D’une tempête qui appelle les vents à se déchaîner, le ciel à se couvrir de gris pour se protéger, un peu de dévastation et de destruction tel un serment funeste susurré par le vent. Ishtar est tout ça et plus encore. Ishtar c’est le genre de fille à se moquer éperdument du qu’en dira-t-on et des on dit. C’est le genre de fille à voler au-dessus de tout, parce qu’elle s’éclate dans sa vie Ishtar. Elle s’éclate et elle est heureuse tellement heureuse que c’est à se demander si ses éclats de rire n’ont pas le pouvoir de rendre le monde éclatant autour d’elle. C’est un soleil, un putain de soleil qui s’est tellement battu pour être ce qu’elle est aujourd’hui qu’on a du mal à croire qu’elle a passé son adolescence dans les rues de New Haven, sur un carton ou derrière une poubelle. Ishtar c’est une victoire. Triomphale et totale sur ce qu’on appelle le destin. Elle a son franc parlé, ses manière un peu brute et délicate, Ishtar elle aime quand c’est brouillon et moche, quand ça chauffe aussi, tu saisies? Ishtar c’est une conquérante et elle mord comme elle respire la vie à pleine bouche.

Depuis qu’elle a pris sa petite pilule bleue, l’horizon de Ishtar est devenue différente. Et pourquoi parce que concevoir c’est pouvoir et que Ishtar peut, d’un coup de crayon dessiner des plans, de bâtiments ou encore de fondations. Des croquis elle en dessine, des plans parfait d'appartement sophistiqué ou simplement d’abri anti-atomique. Ishtar connaît les fissures, les failles, les défauts de construction qui pourraient faire s’écrouler des immeubles entier. Elle les voit, elle le sait, c’est dans sa tête comme ça. Elle peut pas s’arrêter Ishtar, de schématiser, d’imaginer et de modeler sur un ordinateur tout ce qu’elle pourrait construire si on lui donner les moyens. Elle jongle entre matière et circuits, pour tout alimenter, faire fonctionner. Des maisons, des milliers de maisons qu’elle a tant rêvé de pouvoir obtenir quand elle n’était pas plus qu’une ombre dans la rue, une fille à la peau trop sombre qui mendiait dans Grand Avenue… Alors Ishtar c’est devenue la reine de l’architecture et elle pourrait peut-être même un jour construire une tour qui conduit jusqu’au domaine divin.

histoire

• A vécu dans une ville du Connecticut avec son père et sa mère
• Sa mère aimait un peu trop la drogue et son père restait juste assez clean pour pouvoir jurer aux services sociaux que tout allait bien
• Son père était mécano et Ishtar l’aidait
• Ishtar a toujours aimé la mécanique
• Elle a deux grands frères qui se la jouaient un peu trop
• A fui à l’âge de 14 ans le foyer familiale à cause d’un évènement particulier laissé au choix
• Est arrivée à New Haven par hasard, mais a vécu de grandes galères pour en arriver là saine et sauve
• A fini par s’échouer sur Grand Avenue pour faire la manche
• A vécu la décennie du miracle depuis le bitume
• N’a pourtant jamais regretté d’avoir quitté sa maison
• Se nourrissait de pilules qu’on daignait lui donner
• Est sortie de la rue grâce au Dispensaire Saint-George il y a trois ans
• Est fervente croyante
• Va à l’église tous les dimanches
• N’en est pas moins du genre à fréquenter les endroits un peu craignos
• N’aime pas parler de son passé
• A un appartement sur Whitney Avenue
• Adore les pommes
• Ne se souvient plus de la sensation de croquer dans une belle pomme rouge
• Ne trouve pas les pilules Tetra mauvaises, au contraire
• A aidé le dispensaire à se reconstruire
• A un lézard nommé Carlito


 
Les bleus // [Disponible: 2/4]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiche sur les Mages Bleus
» LES BLEUS AU JAMEL COMEDY CLUB
» La page de pré-commande est disponible!!!
» J.Skinner disponible??
» [Sujet 35] Quels Bleus à l'Euro ?
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Happy Pills :: Avant de commencer :: Registre :: Visages sans âmes-
Sauter vers: