AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 

“Encore un matin .... (Finito)”

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Messages : 22
Date d'inscription : 02/04/2017
Zao Cheung
rouge
avatar
Lun 3 Avr - 0:09Zao Cheung
rouge
Zao Cheung
Feat; Mine Fujiko •• Lupin the Third // Irl; Fan Bing Bing
28y.o
f
redpill
surnom
Rosita (surnom de call girl) Li Lian (surnom de croupière)
métier
Croupière et Call Girl
situation familiale
Veuve. A perdu son fils de 6 ans par la même occasion.
naissance
12 Mars 2004
autre
réponse ici
Ma pilule rouge
Depuis la prise de ce "truc", Zao s'est retrouvée avec une capacité qui ne fait que la rendre plus convoitée dans le milieu assassin des casinos : son sens de l'agilité rend fous les joueurs les plus aguerris. Elle est capable de changer le cours d'un jeu d'un simple doigté. Certains sont mêmes prêts à la payer pour qu'elle participe à des tournois de poker à Los Angeles, afin qu'elle fasse perdre un tel ou un autre. Sauf que ces gens disons ... à peu près "normaux" ne sont pas les seuls à vouloir utiliser ses talents.
Elle est aussi impressionnée le fait qu'elle arrive malgré une chute à toujours retomber sur ses pieds ou à éviter toute casse de coccyx.
Caractère


On ne sait pas trop ce qu'elle pense quand elle fixe depuis une grande vitre ces buildings qui scintillent pour tuer la Terre et satisfaire des esprits avides. Avides de tout, avide de mort. Elle, ce qu'elle fait, c'est qu'elle les vide. Ça l'amuse de les voir perdre leurs moyens quand Elle pose ses mains sur le feutre vert de la table et qu'entre ses doigts teintent les jetons. Zao les trouve insipides, révoltants et goujats. Alors Zao prend leur argent quand ça la chante, ou quand son patron lui dit qu'il faut le dépouiller.
Pourtant, on lui donnerait le bon Dieu sans confessions. Propre sur elle, naturellement franche et facétieuse, la chinoise est le genre de femme qui s'amuse sans jamais franchir les jeux interdits. Pour le moment, ses seuls vices sont l'alcool et la fumette à hautes doses et encore, elle évite de le montrer en public.
Droite et fière, minutieuse au point d'en être maniaque, elle tient sa maison comme elle tient ses comptes : tout est rangé dans un endroit utile, où on évite de faire cinq aller et retours et sept squats. C'est devenu un tic soi disant. En réalité c'est juste pour tuer son ennui et ne pas avoir à penser à eux.
Car oui, quand elle y pense, elle pleure, mais les gouttes ne tombent pas. Taries, envolées, mortes. Il n'y a plus que les sourires feints et ses talents.
Zao est intelligente et aime la culture générale. Mais elle se doit de paraître être son contraire pour ne pas se faire manger par des ambitieux trop imbéciles. C'est une de ces races qui vient lécher la patte de l'alpha au point de vendre son âme tel un Faust des temps modernes, et "gagner". Ils ne gagnent pas, on leur donne juste. De naïfs petits pantins conditionnés.
Ses réguliers le savent : il n'y a pas plus réconfortant, mais aussi dangereux qu'une femme sachant protéger votre dos. Car elle pourrait, si elle le veut, aussi vous tuer.

histoire
Dans un élan de je ne sais trop quoi, j'essaie de vivre entre les gouttes. Elles ont toutes une forme propre, brillent plus ou moins. Mais elles ont toutes un seul et même but : tomber, frapper ma joue, jusqu'à ce que je décide de les capturer au creux de ma main.
Mais entre ces gouttes qui parfois m'émerveillent, je ne vous vois plus. Plus de rires, plus d'anorak jaune qui va et vient, plus de main, qui me tient le parapluie. À présent, je le tiens, seule. On me dit que je gâche ma vie, que je fume à en dégueuler, que je bois de tout et de trop; trop noir. C'est pourtant si bon le café noir. Ça me rappelle tes baisers enflammés qui me prenaient à la gorge jusqu'à ce que je me la racle en déglutissant.
On m'a dit un jour que je comprenais les autres, un jour même un autiste m'a dit que je le comprenais. On se sent flattée au départ et aimée. Ensuite cette réalité, si dure, si triste, nous rattrape. Comme quand vous êtes morts ce soir là, entre un fossé, un camion et moi.
J'ai cru avec cet autiste retrouver un peu de nous, vous savez, ces parties de Trivial Pursuit, nos discussions  où nous nous battions à coups de mots rien qu'à nous; oui notre seule envie c'était d'être ensemble et de s'aimer sans pour autant tout comprendre.

Malheureusement, aussi cultivé qu'il était, aussi ouvert sur le monde et les idées, les gouttes d'eau ont éteint la flamme. Je ne peux plus dépendre d'un amour à comprenette. Est-ce si dur d'accepter que l'on aime ? Est-ce si horrible de ne pas bouger sa nageoire, de l'écarter et à nouveau de marcher ? Non je ne peux pas attendre encore. Je dois simplement marcher et tant pis si mes états d'âme peuvent leur donner envie de vomir.
Ça a toujours été comme ça après tout. Vous disiez que j'étais un chaperon rouge. Mes parents disent que je suis une catin. Parce que je marche, marche jusqu'à voir le monde plier. Les gouttes s'éclater. Et ces gouttes finissent morcelées dans mon panier; ma vie.
Je l'aime cette vie. Elle me permet de sentir un peu moins votre absence et puis honnêtement, j'ai été ça avant ...
Des lumières éparses, mes doigts de fée qui s'agitent sur les cartes et le noeud papillon de mon costume. Il s'est posé à cette table. Il a posé ses yeux sur ce noeud. J'avais la gorge nouée parce que mes parents m'avaient reniée, rayée. Je voulais simplement voyager et travailler dans ces bâtiments que mon père adorait fréquenter. C'est d'ailleurs pour ces fréquentations que le mariage arrangé est tombé sur ma tête, mes seins, ma joue, tel une pluie glacée et douloureuse. J'ai fui.

Tu aurais dû rester, c'est une vie bien rangée tu le sais alors pourquoi. Tu aurais dû leur expliquer à tout hasard ils auraient été compréhensifs. Tu aurais dû laisser les choses se faire tu avais tout. J'aurais dû oui, mais à quoi bon. Je n'aime pas ça même si je sais que les autres auraient aimé avoir mes chances. Pourtant je me permets de critiquer cet Eden, que les autres voulaient tant.
Qu'ils prennent, qu'ils boivent ce poison. Il n'y a pas plus satisfaisant que de voir l'humain puissant devenir aussi aveugle que celui qu'il qualifie de faible. Ils s'embourbent dans mes yeux, se couvrent du mazout de mon lac noir. Je vous vois alors sourire tandis que je retourne la carte et que le joueur, ce fou de clown prêt à trancher les boutons de mon chemisier et les chairs jusqu'à ce qu'il me sente humiliée et morte, devient Pierrot. Il s'est cru Ça mais au casino, Ça, c'est moi.


Wendy(go)
Je suis qui euuuuh .... une vieille femme.  J'espère bien m'intégrer et kiffer le rp ici et là sur ce forum 8)
23y.o
f
redpill
Messages : 165
Date d'inscription : 03/03/2017
Sakura Aoki
rouge
avatar
Lun 3 Avr - 1:29Sakura Aoki
rouge
AAAAH FUJIKO MINE. FAN BING BING. TANT DE BEAUTÉ. winkwink

BIENVENUE ENCORE. ♥️♥️♥️

J'aime énormément ta façon d'écrire ??? C'est simple, mais si bien tourné, unf. Elle a tout d'une femme fatale, forte et joueuse, en plus avec des métiers pas communs. Puis cette pilule, je vais finir par l'appeler Catwoman ptdr. Je veux en voir plus, donc je te souhaite bon courage pour la rédaction de la suite. ♥️
Messages : 204
Date d'inscription : 22/03/2017
Zeno J. Clark
rouge
avatar
Lun 3 Avr - 1:56Zeno J. Clark
rouge
MINE JE. winkwink OMG VOILA.
MINE C'EST MINE QUOI. JTM D'AMOUR.
ELLE EST MAGNIFIQUE.

ahem. & je rejoint Saku, ta façon d'écrire est perf. c'est simple, mais efficace et très bien tourné. c'est agréable à lire !
& ses métiers... putain je suis fan.
alors j'ai hâte de pouvoir lire la fin de l'histoire et
JE TE SOUHAITE BIENVENUE coeur
Messages : 22
Date d'inscription : 02/04/2017
Zao Cheung
rouge
avatar
Lun 3 Avr - 22:46Zao Cheung
rouge
Ok ok oookkkkkk. Je sais pas quoi dire de plus que ... merci T_______T
Ça fait plaisir quand on complimente l'écriture sur laquelle tu as passé genre 2h de ta vie jusqu'à zoner tard le soir et crever avec de l'écume dans la bouche au réveil, juste parce que tu voulais poser tes tripes sur la table.
Merci encore à vous deux et au plaisir de se croiser un jour !

J'annonce que j'ai terminé ma fiche.
Bonne lecture coeur
Messages : 234
Date d'inscription : 21/02/2017
Localisation : Chapel Street
Arsen B. Eastwood
bleu
avatar
BIENVENUE petit feu follet
Il y a de l'émotion, quelque chose de simple et de puissant, de beaux. Ce sont tes mots qui font de Zao un pied de nez au tragique. Une femme qui essaie de se relever. De ne dépendre de rien, ni personne, qui n'oublie pas le chagrin, qui en crève mais qui veut vivre. C'est de la volonté pure qui se dégage d'elle, quelque chose qui fait plier la vie et les autres. Qui force l'admiration et le courage. Qui force et qui faiblie aussi parce que mon cœur en a pris un sacré coup. Parce que c'est émouvant aussi et que toutes les belles tragédies de Shakespeare n'y changeront rien. Zao c'est une héroïne qui a besoin d'elle et de sa liberté. Qu'on admire et qui reste fière et droite. Y'a pas que les catins et les chaperons qui portent du rouge. Y'a les super héros aussi. ((et les communistes //pan )) Du coup j'ai hâte de la voir évoluer ici. Je te fais des bisous. ♥♥

Toutes mes félicitations tu rejoins le hall des plus bgs. Tu peux donc aller recenser ton avatar ICI, ton irl ICI, ton don par là et pourquoi pas créer ta fiche de lien par là. Et le plus important tu peux désormais crâner devant tous les roses non-validés du coin (& leur donner envie de faire leur fiche) et aller RP et faire une demande ici Suffit de commencer un nouveau sujet et de remplir le formulaire.
DES BISOUS ♥
Messages : 182
Date d'inscription : 12/03/2017
Adelbert Zimmermann
rouge
avatar
Cette originalité de métier. C'est osé, et pourtant si bien rendu dans ta fiche. Sans parler de sa pilule qui en fait un chat humain. Je sais pas comment l'expliquer, mais un côté très élégant et raffiné se dégage d'elle. Pourtant, c'est le genre à ne pas se laisser marcher sur les pieds, et je suis quasi certain qu'il ne vaut mieux pas avoir de dettes envers elle.

Bref, encore une fois sois la bienvenue ♥
 
Encore un matin .... (Finito)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» bonjour [pv Petit Matin]
» Editorial Le Matin: Pourquoi l'haitien s'autoflagelle-t-il autant?
» Yosei, l'étoile du matin
» Matin de printemps...
» Fatal Bazooka - Ce matin va etre une pure soirée
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Happy Pills :: Avant de commencer :: Registre :: Hall of fame-
Sauter vers: