AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 

“another one bites the dust ✯ sakura”

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Messages : 165
Date d'inscription : 03/03/2017
Sakura Aoki
rouge
avatar
Sam 25 Mar - 23:33Sakura Aoki
rouge
SAKURA JESSE AOKI
23 ans ─ 1m73 ─ 65 kg ─ yeux bleu clair ─ oreilles percées
pilule rouge ─ maîtrise de la guérison/régénération cellulaire

grognon ─ acariâtre ─ psychorigide ─ grossier
susceptible ─ colérique ─ frigide ─ maniaque
malchanceux ─ stressé ─ ringard ─ technophobe
intrépide ─ dévoué ─ aimant ─ protecteur
paternel ─ attentif ─ travailleur ─ sincère

▬ Sakura est un Américain aux origines un peu complexes. Né sur le sol japonais d'une mère japonaise et d'un père nippo-américain, sa grand-mère paternelle était suédoise. Il parle surtout anglais et sait parler japonais mais ne le fait que très rarement depuis qu'il a quitté la maison familiale. Il sait aussi jurer en suédois, surtout quand il est très en colère. Étant donné qu'il a une génétique ingrate, il est allergique aux arachides et intolérant au lactose, mais malgré tout, il a horreur des pilules tetra.

▬ Il est beaucoup moins violent qu'avant, mais a la sale habitude de jeter des objets (biberons en plastique ou peluches) à la tronche des gens qui l'énervent. Et bien qu'il soit susceptible et colérique, il se ferme complètement dès qu'on commence à faire des remarques sur ses yeux, positives ou négatives.

▬ Il fume beaucoup, mais jamais près de ses fils. Il utilise aussi des patchs de nicotine sans savoir qu'il n'est plus dépendant. Il est accro au café parce qu'il pense ne pas être d'aplomb avant de le boire, il est aussi névrosé et se ronge les ongles jusqu'au sang. Il est un peu maniaque ; il range toujours les choses par ordre alphabétique, compte ce qui ne se compte pas, ne supporte pas la saleté et se douche deux fois par jour. Trois fois les jours de repos.

▬ Il est monomaniaque et obsédé par les années 70-80-90 en plus d'être technophobe, il ne sait pas se servir d'un ordinateur, et utilise un vieux téléphone à clapet ou les cabines téléphoniques. Il est doué pour retenir les numéros de téléphone de tête, se repérer avec une carte routière ou faire des recherches à la bibliothèque. Il adore les cassettes DVD et les vinyles, les jeux SNES, Grease et Shining, AC/DC et Michael Jackson, les néons et le synthé, le mouvement vaporwave, etc. La liste continue.

▬ C'est un homme très dévoué et qui fait attention aux détails. Il est le genre de type à apporter de la crème glacée à un ami parce qu'il aurait vaguement mentionné aimer ça il y a deux mois. Ce sera aussi probablement le premier à vouloir appeler la police si on ne répond pas à ses appels, ce qu'il assume complètement.

▬ Il possède une moto rouge qu'il adore, mais préfère les transports en commun ou aller à pieds depuis qu'il a ses enfants, même s'il se traîne toujours un style de biker avec vestes en cuir, bottes et piercings. C'est sa passion pour les bécanes qui l'a poussé à devenir garagiste, il est assez désinvolte avec les clients, ce qui a tendance à les faire fuir, mais il fait bien son boulot.

▬ Il chante très bien et joue aussi de la guitare acoustique. Il a travaillé à mi-temps à The Orchid pendant deux mois en tant que chanteur, alternant avec son boulot de garagiste en journée, avant de lâcher prise à cause de problèmes de santé liés à sa voix (et aussi parce que le rythme de vie le tuait). Il n'a pas encore compris que la pilule a guéri ses cordes vocales et poumons.

▬ Sakura est une grosse tanche en cuisine qui fait exploser ses plats ou les rate à 50% du temps, il se blesse tout le temps par malchance et parfois par maladresse.

▬ Son fils de six ans l'a un jour filmé et a posté la vidéo sur le net. Elle est devenue virale, mais Sakura lui n'utilise jamais Internet et ça l'énerve un peu beaucoup d'être reconnu dans la rue à cause de ça. La vidéo montre Sakura qui sort de la cuisine en hurlant, recouvert de la bolognaise qu'il a fait exploser, elle dure à peu près trente secondes. Tapez « man screaming bolognese fail » dans votre barre de recherche, vous la trouverez tout de suite.

▬ La fin de son adolescence a été animée par une certaine délinquance, il passait son temps à se battre, voler des trucs, casser des choses. Il a aussi souffert de toxicomanie puis a subi une cure de désintoxication dans un centre pendant quelques mois, avant de reprendre une vie plus ou moins normale.

▬ Il est « veuf » ; il a perdu la mère de ses enfants il y a peu et ils n'étaient pas mariés. Récupérer la garde de ses fils n'a pas été mince affaire, il a dû batailler pendant plusieurs semaines avec les services sociaux et le tribunal, et avoir recours aux test ADN. Depuis ce drame, il a horreur des hôpitaux et devient particulièrement nerveux à l'idée d'y aller.



STANLEY WAGNER
alias pumpkin ou petit monstre
24/07/2025 (6 ans)


Stan est le fils aîné de Sakura. Surexcité, joyeux, intenable, sociable. Il a la très mauvaise manie de répéter ce que les adultes disent, ainsi ne vous étonnez pas de l'entendre sortir des « PUTAIN » ou d'autres choses inappropriées à outrance. Il fonce et grimpe aussi sur les gens qu'il connaît, à grands renforts de rires bruyants. Particulièrement à l'aise avec la technologie, il se débrouille beaucoup mieux que son père avec un ordinateur. Il a d'ailleurs fait de Sakura un meme à son insu en postant une vidéo de lui sur le net. Il est également en suivi psychologique depuis le décès de sa mère, mais il s'efforce de ne rien faire paraître, rendant sa psychologue chèvre. Il cache un côté très mature sous ses rires d'enfant.
Il a sauté une classe et est actuellement en 2nd grade ou CE1.
Un détail important : il n'appelle pas son père « papa » mais par son prénom, ce qui a tendance à prêter à confusion et les faire passer pour des frères.
JACK AOKI
alias monkey ou baby
24/10/2031 (5 mois)


Encore un nourrisson, sa mère est morte quelques jours après sa naissance. C'est un bébé très calme en général, qui se contente de vous fixer comme s'il vous jugeait ou de regarder autour de lui jusqu'à ce qu'un détail attire son attention. Il devient parfois un cauchemar pendant la nuit à cause de coliques ou de pousses de dents, écourtant les nuits de son frère, son père... et des voisins. Il tire les cheveux des gens en rigolant quand il est d'humeur joueuse (ou les mâchouille) et a hérité de son père le réflexe de jeter ce qu'il a dans les mains dans la tête des gens qui l'agacent. Malgré ça, il n'est pas un bébé très difficile et est facilement contenté dès qu'on lui donne à manger.
en cours
pris au piège ft. scarlet
(--/--/2032)

Enlevés dans la rue, Scarlet et Sakura se retrouvent dans une pièce entièrement blanche sans savoir ce qu'ils font là. Ils ne se connaissent pas, mais qu'importe, leur seul objectif est de pouvoir sortir d'ici en vie.
pas le bienvenu ici ft. serena
(28/03/2032)

Pressé et fatigué, Sakura débarque sans réfléchir dans les toilettes des femmes pour pouvoir changer la couche de Jack. Une inconnue scandalisée lui ordonne de sortir, mais c'est sans compter l'aide de Serena.
terminés
abandon
the cake is a lie ft. ludwig
(--/--/----)

Sans aucune nouvelle de Sakura qui était censé venir consulter pour une blessure en voie de guérison, Ludwig lui rend une visite surprise, gâteau en main. Le hic : Sakura vient de découvrir sa capacité de régénération rapide.

• à venir : julian, achilles, niko, sass, roger
thug life : Sakura a eu un passé de délinquant de ses dix-huit à vingt ans, entre casses, excès de vitesse, combats et consommation de drogues, peut-être que des gens l'ont connu à cette période ? Compagnons de désintox ou gang ou flics mdr. À savoir par contre qu'il était aux US mais pas à New Haven quand il faisait le con.

babysitter (pris) : La/le babysitter de ses enfants quand il doit travailler, en particulier de son plus petit. Cette personne doit s'attendre à un salaire un peu maigre parce que Sakura est assez fauché.

hey bolognese man : Des gens qui l'ont reconnu dans la rue à cause de la vidéo virale qui l'a rendu célèbre sur le net. N'utilisant pas de smartphone ni d'ordinateur, il est souvent paumé quand on le reconnaît.

aaaaw babies : C'est pas vraiment comme la babysitter, mais ce sont des gens qui essayent de voler ses gosses ou de le conseiller dans son rôle de père (parfois à son grand agacement, il n'aime pas les conseils ni qu'on le critique).

sad life : Des personnes travaillant à l'hôpital de Yale-New Haven et qui ont pu suivre toute sa misère suite à la mort de sa femme. Il déteste les hôpitaux depuis cet évènement donc évite autant que possible d'y passer, mais les gens s'inquiètent généralement pour ses enfants.

• Bon en fait là j'ai pas beaucoup d'idées parce que j'en ai marre de coder et écrire mdr, donc n'hésitez pas à proposer, je préfèrerais qu'on réfléchisse ensemble sur quelque chose ! ♥

• à rajouter/discuter : ...
Messages : 165
Date d'inscription : 03/03/2017
Sakura Aoki
rouge
avatar
Sam 25 Mar - 23:33Sakura Aoki
rouge
sasscastic
— gonna punch your face out

Sass incarne l'exemple du pourquoi Sakura aurait dû jeter depuis longtemps les appareils électroniques de sa femme. Une vidéo drôle enregistrée par Stanley et postée sur le net, et le voilà devenu un phénomène connu sur la toile pour ses expériences culinaires catastrophiques. La faute en partie à Sass, déjà célèbre, qui a cru bon de la partager avec ses followers. Et qui en plus ne cesse de cancaner sur lui sur cette plateforme bleue qui fait cui-cui. Depuis leur rencontre au détour du rayon légumes au supermarché, c'est des doigts d'honneur, des insultes, des jets de peluches qui se perdent pour Sass. Des rires, des moqueries, des vols de cigarettes pour Sakura. La célébrité du net est un parangon de tout ce qu'il exècre et dont il rêve de pouvoir tordre le cou. Pourtant, Stanley ne semble pas du même avis que son père, s'enthousiasmant et réclamant des photos aux côtés de Sass. C'est la colère et la jalousie qui bouillonnent, et qui prennent la forme de coups de poing dans le mur. Dommage que Sass continue à en rire.
zeno
— have you lost your way

C'est comme une répétition, un cycle sans fin, un rituel par lequel il faut forcément passer. Sakura a aujourd'hui des repères pour se consacrer à une vie plus saine, moins autodestructrice, Zeno lui ne les a pas encore trouvés, errant la nuit sans but pour se sauver. Il s'enivre, il vagabonde, il s'évanouit et vomit, comme Sakura l'a tant de fois fait il y a quelques années. Alors il l'accompagne, parfois pour le guider. La première fois qu'ils se sont rencontrés, il le connaissait déjà du voisinage, alors en soupirant, il l'a ramené chez lui en agrémentant la balade d'insultes et de plaintes. Et pourtant, il ne peut s'empêcher d'être inquiet, de se demander ce qu'il fait pendant ces nuits troublées. Zeno est comme un adolescent perdu, déblatérant sans arrêt du non-sens. Cette pensée le hante lorsqu'il le voit aux côtés de Stan les jours où il l'oublie à l'école, il lit dans ses gestes et ses yeux la même détresse qu'un enfant. Malgré tous les efforts du monde, il n'arrive pas à le voir comme un homme de son âge. Entre ces pensées, le fait que Zeno s'est proposé pour prendre soin de son fils aîné s'il arrive très tard pour le récupérer, Sakura se découvre une attitude plus douce envers une personne avec qui il aurait sans doute eu des disputes violentes de par leur similarité étonnante.
julian
— the intern was a mess

Sakura déteste les hôpitaux. Il ne peut s'empêcher de ne pas supporter les infirmiers et leur uniforme pastel qui le rendent nauséeux. Pourtant Julian, il ne le voit plus entre ces murs blancs et il se rappelle que les infirmiers ne sont que des personnes, revêtant aussi des jeans et des t-shirts comme tout le monde. Il se souvient. Il se souvient des pleurs déchirants de Stanley, de son cœur qui est tombé au fond de son ventre, du regard inquiet de Julian, du gobelet de café qu'il lui a tendu lorsqu'il s'est mis à fixer le mur pendant plusieurs minutes sans rien faire. Julian s'est entêté à converser avec un veuf, il a tenté de le rassurer, de lui changer les idées, de le consoler. Sakura n'a pas su apprécier ses efforts, restant prostré dans un silence maussade. Et il l'a l'oublié dans toute cette agitation, avant de le revoir sans sa tenue d'interne. Julian veut toujours le faire sourire, mais Sakura ronchonne, préférant le laisser s'amuser avec Stanley qui sait rire à gorge déployée malgré cette perte. Julian est plein de bonnes intentions, il avait connu sa femme aussi, alors il comprend maintenant pourquoi il l'a aussi vu fondre en larmes à l'hôpital alors qu'ils ne se connaissaient pas. Pourtant Sakura se dit qu'il n'a pas besoin de lui ni de ses sourires. C'est son fils qui doit les recevoir.
roger
— we share the same mind

Il y a ceux qui se ressemblent. Et puis il y a Roger et Sakura, bloqués dans leur télévision technicolor et leurs accoutrements d'un autre temps qui étrangement leur vont bien. Leur rencontre s'était faite au garage de Sakura lorsque Roger avait voulu faire réparer sa voiture. Quelque chose de tendu s'était d'abord formé, entre l'impatience du directeur et le caractère bien trempé du garagiste, puis ils s'étaient retrouvés à rire comme des gamins lors du premier air de Grease sorti des lèvres de Sakura. Alors maintenant, ils sont perdus à deux dans une époque qui ne leur convient pas, à enfumer l'air de leurs cigarettes, à faire tourner les vinyles et à médire quelques fois sur Sasscastic qui s'avère être le voisin de Roger. Il y a un échange équivalent, si Roger lui apprend à cuisiner tout en se moquant gentiment de cette vidéo comique qui l'a rendu célèbre sur le net, Sakura lui enseigne la guitare : les sons, les postures, la position des doigts. Quelques fois, il vient donner des cadeaux à ses enfants. Il vient s'attendrir sur les joues de Jack et tapoter la tête de Stanley avec tendresse, amusé de le voir essayer d'imiter ses manières désuètes et charismatiques. Et Sakura sourit. À vrai dire, on dirait presque des frères.
dove
— won't you shut up

Sakura rêve de trouver le bouton OFF sur ce garçon. Il ne l'a pas encore trouvé, mais il ne perd pas espoir. Dove est trop bruyant, trop surexcité, trop curieux, trop envahissant, mais qu'est-ce qu'il l'énerve, il l'énerve. C'est celui qui lui fait se demander si son portable ne va pas un jour exploser à force de l'entendre vibrer. Ah ben voyons, c'est le cinquantième sms inutile de la part Dove. Ils n'ont pas un si grand écart d'âge, pourtant Sakura le voit comme un morveux insupportable avec qui il ne peut pas être vraiment odieux, alors il accepte presque ses messages qui commencent à prendre des airs de harcèlement. Il l'a rencontré lorsqu'il cherchait un babysitter pour ses enfants. Ni une ni deux, le garçon s'était fait recaler à la première phrase sortie de sa bouche, mais ils ne sont pas perdus de vue pour autant. Dove est toujours prêt à tanner Sakura au téléphone pour qu'il l'engage ou à tenter de croiser son œil bleu lorsqu'ils se voient. Plus que les messages, il déteste l'obsession de Dove pour les regards et les compliments qu'il a pour ses prunelles. Alors il fuit chaque regard, mais jamais il ne se résout à le rejeter de manière cruelle. C'est un adulte, mais il a tout d'un enfant.
myung
— gotta take care of yourself

Jung-Myeon doit être protégé quoiqu'il arrive, c'est une évidence dans la tête de Sakura. Il est comme un petit frère, il n'y a qu'à le voir quand il appelle Sakura tout naturellement « Hyung ». Myung l'enquiquine, se ligue contre lui avec Stanley, parasite son canapé et se fiche de lui. Oui il est agaçant, oui parfois il atteint le même niveau d'effronterie que Dove, mais Sakura s'est mis en tête que ce garçon ne prend pas assez soin de lui, et aussi qu'il allait le nourrir et lui faire se dégourdir les jambes dehors. Comme s'il avait trouvé un chiot affamé dans un carton. C'est un peu ça, puisque leur rencontre se résuma à lui sauvant plus ou moins Myung d'abrutis un peu trop agressifs dans la rue, créant un lien particulier entre eux. Surtout quand le plus jeune se mit à morver sur lui, entre le choc et le soulagement. L'instinct paternel de Sakura est si fort qu'il semble vouloir élever un peu n'importe qui, alors il enquiquine Myung à sa manière. Il faut dire que l'adolescent semble être écrasé par des milliers d'incertitudes et de complexes. Il est encore si jeune, Sakura a déjà beaucoup vécu, alors il se comporte comme un guide, le conseillant d'une manière logique, un peu enfantine. Ce n'est pas normal de ne pas pouvoir dormir à cet âge-là, il ne le sait que trop bien.
serena
— a little time to say thanks

Et voilà une énième rencontre fortuite de Sakura. On ne le changera pas, les conventions sociales et lui ne font pas bon ménage, alors il est rentré dans les toilettes des femmes pour changer tout bêtement la couche de son fils. Il aura fallu qu'une dame en fasse tout un plat quant à sa présence, et Serena s'est alors proposée pour changer le bébé à sa place, histoire de lui éviter des problèmes. Le reste des évènements est encore à venir.
pseudo
— lien

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Donec eget libero facilisis, tempor nisi vel, facilisis risus. Etiam libero ante, mattis quis lacus placerat, rutrum blandit sapien. Vivamus efficitur tincidunt urna, nec pellentesque dolor scelerisque quis. Morbi laoreet sem a dapibus bibendum. Integer ac nibh et eros aliquet cursus. Donec condimentum turpis lobortis lacus laoreet, in vehicula odio eleifend. Phasellus sed elit ligula. Etiam convallis tempus ligula. Phasellus ut eleifend felis. Fusce ac nisl ut nunc suscipit finibus. Quisque nec vulputate sem.
pseudo
— lien

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Donec eget libero facilisis, tempor nisi vel, facilisis risus. Etiam libero ante, mattis quis lacus placerat, rutrum blandit sapien. Vivamus efficitur tincidunt urna, nec pellentesque dolor scelerisque quis. Morbi laoreet sem a dapibus bibendum. Integer ac nibh et eros aliquet cursus. Donec condimentum turpis lobortis lacus laoreet, in vehicula odio eleifend. Phasellus sed elit ligula. Etiam convallis tempus ligula. Phasellus ut eleifend felis. Fusce ac nisl ut nunc suscipit finibus. Quisque nec vulputate sem.
Messages : 165
Date d'inscription : 03/03/2017
Sakura Aoki
rouge
avatar
Sam 25 Mar - 23:33Sakura Aoki
rouge
joey
— friends are there to help

Il a la couleur rose irritante dans ses cheveux, les yeux rieurs et la peau basalte à la fragrance du sel de la mer. Joey a toute la lumière et les couleurs dans ses sourires. Et Sakura a beau se dire que lui-même est aussi insipide que la terre, Joey est constamment présent pour lui, à le ramasser avec précaution pour le reconstruire. Ils s'appellent et les rires détonnent au téléphone, ils racontent des banalités en oubliant les aléas de la vie. Parfois ils viennent se retrouver sur le goudron du centre-ville et alors Joey taquine sans arrêt Sakura, pour lui faire oublier, l'emmener loin. Sakura ne sait toujours pas ce qu'il peut lui apporter, puisque c'est à chaque fois lui qui a besoin de Joey, alors il est reconnaissant. Il est reconnaissant et continue à maintenir leur lien comme si rien n'avait changé, comme s'ils étaient encore ces gamins perdus sur la route 66, se chamaillant pour un panneau de direction mal lu et chantant leurs chansons favorites devant un feu de camp. Il a l'infime impression que quelque chose est sur le point de se casser, mais Joey dissipe ses doutes lorsque ses lèvres se fendent d'un sourire sincère. C'est son meilleur ami, et il espère pouvoir être là quand viendra son tour de le reconstruire s'il venait un jour à se briser.
nico
— all you need is sister love

Avec Nico, ce n'est pas tant les querelles que les discussions autour d'un café. Entre les vapeurs amères, ils se contentent de ressasser les années passées, Stanley vantant ses prouesses artistiques auprès de Nico. Elle a toujours son attitude corrosive de bêcheuse, Sakura a toujours son visage revêche, pourtant tous les deux trouvent une ressemblance dans le fait de laisser les murs tomber face aux sourires des enfants. Nico, c'est l'aînée, c'est un peu la grande sœur qu'il n'a jamais eue et qui l'avait accepté lors de son roadtrip infernal le long des states. L'une des bouées auxquelles il s'était raccroché entre deux seringues d'amphétamines, une voix rassurante dans le combiné qui l'avait bercé après les rixes explosives contre d'autres vauriens. Les années passèrent et ils s'étaient presque oubliés. Pourtant, il faut reconnaître que tous les chemins mènent à New Haven. Nico a rajeuni, Sakura a vieilli. Quelque chose a changé, mais il reste un lien, certes plus fragile, qui les unit encore.
scarlet
— we'll make an escape

Sakura et Scarlet, une rencontre des plus anodines. Enlevés dans la rue pour être lâchés dans une pièce blanche rappelant un hôpital, leur fuite ne reposera sans doute que sur eux, parfaits inconnus aux yeux de l'autre. Un lien se tissera probablement pendant leurs galères et leurs tentatives désespérées pour s'en sortir. Enfin. C'est encore à voir.
nikoline
— hear this guitar blue

Les cordes glissent sous ses phalanges, un léger rire s'échappe de ses lèvres. Son pouce vient déplier un paquet de cigarettes, ils le partagent et enfument la pièce. Dans toute sa violence, Sakura n'est au final qu'un bout de douceur, cherchant à partager ce qu'il aime auprès des autres. Nikoline et lui ont été bercés par les mêmes accords, les mêmes couplets, alors il ne peut pas se mettre en colère. C'est entre les disques antiques qu'ils se sont rencontrés. Ça a été un peu maladroit, un peu timide. Ça l'est encore aujourd'hui puisque les deux ne sont pas les plus aptes à créer des amitiés. Les conversations sur Led Zeppelin sont animées par les mélodies sèches de leurs guitares, quelques fois, il se plaint des gélules futuristes, ravi qu'elle ait la même aversion. D'autres fois, il lui apprend des mouvements plus complexes sur les cordes et elle le paye en retour, par automatisme, alors il accepte. Ils sont un peu identiques, c'est ce qui les rend proches mais encore distants à la fois. Et si la guitare est sèche, Sakura se dit parfois qu'il aimerait entendre les gouttelettes que Nikoline peut faire tinter sur les touches d'un piano.
babylone
— haircut and an attitude

Lorsque l'on refuse de se faire toucher par n'importe qui, il est bien évident qu'il faut s'en remettre à ses propres compétences ou à son meilleur ami pour se couper les cheveux. Sauf qu'il arrive que ce dit meilleur ami ne soit pas disponible et que ces cheveux décident d'être impossibles à dompter. Alors les pas de Sakura l'ont guidé jusqu'au salon de coiffure de Babylone. Il a demandé une coupe, les poings crispés, un balai enfoncé dans le postérieur, tremblant. Pourtant, elle a été tolérante, presque douce, comme si elle avait compris sa peine, lui proposant quelques fois des pauses pour éviter de lui couper une oreille. Sakura est toujours reconnaissant face à ce genre de petits attentions, alors petit à petit, il a pris l'habitude de venir, rassuré de voir Babylone volontaire pour s'occuper de lui. Il relâche la pression à quelques occasions, en insultant le colocataire de la coiffeuse qui serait ce cher Sasscastic, même si ça n'empêche pas quelques sursauts et serrages de dents lorsqu'il baisse sa garde, tel un chat apeuré. On ne le changera pas, mais cela relève déjà du miracle qu'il accepte les doigts de Babylone dans sa chevelure.
cassiopée
— forget about the past

Cassiopée, c'est d'abord une de ces autres délinquants rencontrés pendant le passé tumultueux de Sakura. Une rencontre violente, qui s'est réglée par les poings et s'est terminée au poste de police. Mais aujourd'hui, Cassiopée n'est qu'une cliente ordinaire au garage ou la livreuse de fleurs qui se perd quelques fois dans les rayons de la bibliothèque. Tous les deux ont refait leur vie, mettant ces remous de côté, mais rien n'empêche une impression de déjà-vu. Alors un jour, il lui a demandé s'ils s'étaient déjà croisés quelque part. Ses doutes ont alors été confirmés puisqu'elle l'évite désormais et refuse de lui adresser la parole. D'accord, ils n'y sont pas allés de main morte lors de cette bagarre à cette époque, mais Sakura est aujourd'hui suffisamment raisonnable pour accuser leur jeune âge et leur puérilité. Cela ne semble pas être de l'avis de Cassiopée qui a l'air vraiment rancunière. Enfin, d'après son interprétation maladroite du comportement fuyant de la jeune femme.
pseudo
— lien

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Donec eget libero facilisis, tempor nisi vel, facilisis risus. Etiam libero ante, mattis quis lacus placerat, rutrum blandit sapien. Vivamus efficitur tincidunt urna, nec pellentesque dolor scelerisque quis. Morbi laoreet sem a dapibus bibendum. Integer ac nibh et eros aliquet cursus. Donec condimentum turpis lobortis lacus laoreet, in vehicula odio eleifend. Phasellus sed elit ligula. Etiam convallis tempus ligula. Phasellus ut eleifend felis. Fusce ac nisl ut nunc suscipit finibus. Quisque nec vulputate sem.
pseudo
— lien

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Donec eget libero facilisis, tempor nisi vel, facilisis risus. Etiam libero ante, mattis quis lacus placerat, rutrum blandit sapien. Vivamus efficitur tincidunt urna, nec pellentesque dolor scelerisque quis. Morbi laoreet sem a dapibus bibendum. Integer ac nibh et eros aliquet cursus. Donec condimentum turpis lobortis lacus laoreet, in vehicula odio eleifend. Phasellus sed elit ligula. Etiam convallis tempus ligula. Phasellus ut eleifend felis. Fusce ac nisl ut nunc suscipit finibus. Quisque nec vulputate sem.
pseudo
— lien

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Donec eget libero facilisis, tempor nisi vel, facilisis risus. Etiam libero ante, mattis quis lacus placerat, rutrum blandit sapien. Vivamus efficitur tincidunt urna, nec pellentesque dolor scelerisque quis. Morbi laoreet sem a dapibus bibendum. Integer ac nibh et eros aliquet cursus. Donec condimentum turpis lobortis lacus laoreet, in vehicula odio eleifend. Phasellus sed elit ligula. Etiam convallis tempus ligula. Phasellus ut eleifend felis. Fusce ac nisl ut nunc suscipit finibus. Quisque nec vulputate sem.
Messages : 165
Date d'inscription : 03/03/2017
Sakura Aoki
rouge
avatar
Dim 26 Mar - 14:59Sakura Aoki
rouge
Finalement je poste un dernier parce que j'ai peur qu'un groupe surprise poppe dans le futur ptdr.

C'est à vous, mes bbs. smouark
Messages : 52
Date d'inscription : 11/03/2017
Isaac S. Othello
rouge
avatar
isaac est venu faire style une révision pour sa moto ultra-futuriste à son garage, ce qui a émerveillé sakura qui s'est attardé plusieurs minutes sur l'engin, mais c'était juste un moyen pour isaac de lui voler des pièces dans son dos, il s'est barré avec et depuis ils ne se sont plus jamais revu huhu huhu huhu
(c'est tout c'que j'ai trouvé bruh)
Messages : 39
Date d'inscription : 22/03/2017
Cassiopée A. Riveira
bleu
avatar
Je veux. huhu fab
Messages : 165
Date d'inscription : 03/03/2017
Sakura Aoki
rouge
avatar
Mar 28 Mar - 11:41Sakura Aoki
rouge
Isaac » ... Euh, bah écoute si tu veux hein mdr. Après Sakura est technophobe, donc il aura probablement juste reniflé de dédain en voyant la moto d'Isaac (RIEN NE VAUT LES MOTOS CLASSIQUES MÊME S'IL KIFFE KANEDA), mais bon on refuse pas de regarder la moto d'un client sinon c'est son salaire qui va en pâtir. Donc Isaac aurait pu voler des pièces dans son dos pendant qu'il faisait autre chose, parce que je doute qu'il aurait pu se barrer avec la moto s'il l'examinait, et. Voilà. Sakura aurait beaucoup crié, se serait engueulé avec son patron à tous les coups et aurait mis Isaac sur sa liste noire et ils ne se sont plus jamais revus. Après ce coup de pute, Sakura doit pas avoir très envie de le revoir de toute façon. Juste espérer que la police l'attrape. srs

Cass » Coucou toi. ♥ Tu aurais une idée ou une piste ? roll
Messages : 39
Date d'inscription : 22/03/2017
Cassiopée A. Riveira
bleu
avatar
J'aurai peut-être une idée tiens !  Mais juste avant, Saku a passé son adolescence en Amérique ? C:
Messages : 165
Date d'inscription : 03/03/2017
Sakura Aoki
rouge
avatar
Mar 28 Mar - 14:23Sakura Aoki
rouge
Ouiii ! Alors pour résumer, il a passé son enfance au Japon avec plusieurs voyages aux US, avant d'y déménager définitivement vers ses dix-onze ans. Après il a fugué de sa maison à seize ans et a vagabondé dans le continent jusqu'à ses vingt-deux ans, avant de se poser à New Haven. c:
Messages : 39
Date d'inscription : 22/03/2017
Cassiopée A. Riveira
bleu
avatar
Okay perfect ! Alors je peux te proposer mon idée et tu me diras ce que tu en penses. Cassio et Sakura on été pas mal turbulents et assez plongés dans la délinquance en étant jeunes. Elle bien qu'elle n'ait pas eu la malchance de tomber dans la drogue réellement, elle a beaucoup bu et passait ses journées en extérieur, fréquentait les mauvaises personnes etc.. Ils auraient pu se rencontrer lors d'une de ses escapades et auraient pu avoir une confrontation avec des autres ados - ou même entre eux -. De mal en pire ils auraient pu passer une nuit en observation au poste de police, qui les aurait relâché le lendemain non sans leur avoir remis les pendules à l'heure. La suite elle aurait pu être soit qu'ils soient restés en contact mais c'est un peu chaud car elle a vraiment essayé de tirer un trait sur cette partie de sa vie et que lui il a fait sa vie de son côté. Soit elle aurait pu venir le voir pour qu'il répare sa voiture, ils auraient pu vaguement se reconnaître et elle pourrait rester sur le cul en mode : Oh non pitié on oublie cette partie de notre vie. Voir même elle pourrait ne même plus lui parler, trop honteuse. xD

wala wala dis-moi ce que tu en penses !
Elle s'occupe aussi de livrer des fleurs et traîne chez les fleuristes ou en bibliothèque si jamais Saku y est intéressé ils auraient pu se revoir là-bas voir même ils savent qu'ils se sont vus mais se souviennent pas de quand ni de où !
Messages : 74
Date d'inscription : 28/03/2017
Nico Berkley
bleu
avatar
Mar 28 Mar - 22:33Nico Berkley
bleu
Bonsoir/Bonjour (je t'avais prévenu me voici me voilà)

J'ai trouvé Saku hyper touchant, surtout dans son rôle de papa dévoué. Nico pourrait être particulièrement touchée dans le sens où c'est son père qui l'a élevé seul. Mais bref pour qu'elle soit touchée faudrait qu'ils se connaissent d'avant.
En temps qu'éminents représentants de la thug life ils auraient pu se connaître d'une manière ou d'une autre (elle est à New Haven depuis pas longtemps, donc elle aurait pu le croiser à un moment de sa vie quelque part dans le pays & réussir à garder contact avec).
Et du coup ajd ils boivent un café de temps en temps ?? (et elle ferait genre meuf prétentieuse mais intérieurement elle aurait juste envie de hug ses enfants)

bref si t'as d'autres idées dis je suis pas très inspirée ce soar
Messages : 165
Date d'inscription : 03/03/2017
Sakura Aoki
rouge
avatar
Jeu 30 Mar - 12:16Sakura Aoki
rouge
Pardon pour le temps de réponse. sob

Cass » MDRRRRR, ces ex-thugs qui veulent essayer de refaire leur vie, mais qui échouent misérablement.

Si Sakura n'est absolument pas du genre à étaler sa vie aux inconnus, il hausserait sans doute les sourcils en voyant Cass et se dirait qu'il l'a déjà vue quelque part, sans vraiment chercher à aller plus loin. Mais faut avouer que c'est un homme assez maladroit, donc s'ils se recroisent régulièrement entre les réparations de voiture et la bibliothèque, il va finir par lui demander qu'elle lui dit quelque chose et là c'est LE DRAME. (OMG si ça passe pour une horrible technique de drague, je suis désolé pour les deux.) Il va le dire avec toute l'innocence du monde et pas comprendre si elle l'évite après coup.

J'aime bien l'idée qu'ils s'étaient bastonnés entre eux, ça rendrait les choses encore plus drôles mdr. « Putain, mais c'était pas une nana avec qui je me suis tapé dessus ? ... Meeeeh, on a refait nos vies, c'est pas grave je suppose ? Elle m'en veut elle ? » Même s'il a mis son passé de côté, il l'a accepté donc il trouverait le ressenti de Cass complètement absurde si jamais il comprenait (mais il va pas comprendre sauf si elle lui dit mdr). Sinon, il se dirait juste qu'elle le déteste pour leur baston et tirerait la tronche en mode « hé ça va hein, on était jeunes, même moi je suis pas aussi rancunier !!!! ».

doom

Ça ferait un gros quiproquos débile en fait. Dis-moi ce que tu en penses. ♥

Nico » Aaaaaw, ça me fait plaisir. ;; De mon côté, j'ai trouvé l'histoire de Nico très poignante même si elle était courte, mais bon, j'avais déjà spammé ta fiche pour te le dire hihi. ♥

L'IDÉE ME PLAÎT BEAUCOUP. Oh là là, c'est dommage qu'elle résiste, le plus grand sera sans doute accroché à ses jambes en lui montrant un dessin et piaillant des « Regarde ! Regarde ce que j'ai fait ! » pendant que Sakura sirote son café en parlant de son dernier client au garage qui s'est limite fait pipi dessus quand il l'a vu et qu'il a pas compris pourquoi, il était pourtant plus aimable que d'habitude. MDR, serait-il donc capable de garder son calme face à une femme qui lui ressemble ? C'est possible si leur relation était déjà positive à l'époque, parce que Saku, malgré ses airs tough il s'attache très vite. Sinon, ça doit clasher de temps en temps entre eux, parce que tous les deux sont de fortes têtes ?? Tu me diras hinhin.

Bon en ce qui concerne leur rencontre. hum

Soit ils se sont rencontrés pendant son roadtrip de l'enfer avec son BFF quand il avait seize ans et là, je ne sais pas, elle les a guidés, les a accompagnés un moment, a peut-être fait la fête avec eux ??? JE NE SAIS PAS. Ce n'était encore qu'un innocent adolescent qui avait juste fugué de chez lui (il faisait pas de conneries avant sa majorité pour éviter d'être ramené de force à la maison s'il se faisait choper par la police), donc ça aurait pu être mignon, bon enfant, IDK.

Soit ils se sont rencontrés quand il avait entre dix-huit et vingt ans, quand il passait son temps à faire des conneries et casser des trucs et donner des cheveux gris aux keufs. Là, c'est moins mignon, si ça se trouve, ils ont fait des conneries ensemble. Dans tous les cas, ça ferait une sacrée surprise pour eux de se revoir je pense ?? Surtout maintenant qu'il a des enfants, alors qu'il y à peine quatre ans, il était encore en train de s'intoxiquer et de faire de la merde.

Pour garder contact, je pense ce serait surtout par numéro de téléphone, genre. ELLE LUI A PASSÉ UN BOUT DE PAPIER QU'IL A GARDÉ DANS UN COIN DE SA POCHE. Comme Saku aime pas les ordis. Donc peut-être qu'il l'appelait de temps en temps d'une cabine téléphonique en disant des trucs du genre : « je suis perdu, je sais pas quoi faire, Nico j'ai besoin de te raconter ptdr je suis trop emo tu peux te foutre de ma gueule jpp de moi ».

J'ai trop écrit, mais tu me diras ce que tu penses et préfères. winkwink
 
another one bites the dust ✯ sakura
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Another bizut bites the dust
» another one bites the dust
» 40k Dust Contest, courses de motos au 41e Millénaire...
» Le renouveau de la World War avec Dust Tactics (et AT-43)
» DUST : 1947, les alliés ont merdé : la 2ème GM n'est pas finie.
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Happy Pills :: Avant de commencer :: Social Network :: R.S-
Sauter vers: